QUELQUES CONSEILS aux VOYAGEURS

 

 

Le pays DOGON est une région du MALI très pittoresque, émouvante et attachée à ses traditions.

Sa visite s’adresse aux personnes possédant un « esprit tout terrain », privilégiant les rencontres avec la population locale et la beauté des paysages et ce, en oubliant le « confort européen ».

--->  Formalités administratives

Obtention d’un visa touristique auprès du Consulat du Mali en France.

Le visa est valable 3 mois pour un séjour de 1 mois maximum compris dans ces 3 mois.

Ne pas oublier la vaccination contre la fièvre jaune obligatoire et penser au traitement contre le paludisme.

---> Change

L’unité monétaire est le Fcfa  :   1000 Fcfa = 1,50 Euros = 10 Francs français.

Le change se fait sur place dans les banques. ( Pas de change possible hors de l’Afrique de l ‘ouest utilisant les Fcfa ).Les cartes bancaires pour retirer de l'argent liquide sont utilisables très difficilement.

---> Horaires

Le soleil se lève vers 6H - 6H30 du matin et se couche vers 18H - 18H30.

Le décalage horaire en hiver est d’1 heure :  12H à Mopti = 13H à Paris,

et de 2heures en été :  12H à Mopti = 14 H à Paris

---> Langue

La langue officielle est le Français mais au Pays Dogon, c'est le '' Dogon '' qui est le plus parlé.

---> Religion

Au pays Dogon, 3 religions se côtoient : Les Animistes , les Chrétiens et les Musulmans.

Le Mali est musulman pour environ 90% de sa population.

---> Climat 

Les températures restent chaudes mais supportables en règle générale (30° a 35°). 

La période la plus chaude se situe d'Avril a Juin ( la température grimpe au delà de 40°).

En période des pluies, Juillet, Août et Septembre , les averses ont souvent lieu le soir (25° a 30°)

---> Campements

Les campements pour « toubabs » sont des structures d’accueil simples :matelas sur les toits des cases ou petite chambre avec lit et moustiquaire, toilette et douche (sommaires) communes,  paillote pour s’abriter du soleil et prendre les repas.

Pour info, l’eau qui alimente les douches a été puisée par les femmes du village.

---> Alimentation

Elle est simple mais suffisante : Féculents (riz, pâtes, semoule) + viande (poulet, mouton, zébu) à chaque repas principal .Le petit déjeuner : café en poudre ou thé + lait en poudre, confitures locales et « Vache qui rit », pain ou beignets.

Il est possible d’acheter de l’eau en bouteille ainsi que des boissons rafraîchissantes (ex: coca, sodas) dans tous les campements. Prévoir un budget suffisant pour les boissons : une bouteille d eau se vend 1000 Fcfa à 1500 Fcfa dans les villages au Pays Dogon.

---> Electricité 

Il est possible de recharger vos appareils grâce aux groupes électrogènes ou avec les batteries installées sur des panneaux solaires dans certains villages. Concernant vos appareils photos, prévoir un sac étanche contre la poussière et les pluies.

---> Equipement de base

Prévoir un sac de voyage souple et solide, qui contienne tout ce dont vous avez besoin :

     -  Duvet.

     -  Vêtements légers en coton (pas de jupes courtes pour les femmes).

   - Pull léger pour la nuit si besoin.

   - Linge de toilette.

   - Chapeau ou casquette ou autre.

   - Lunettes de soleil.

   - Chaussures de marche et chaussures plus légères pour le soir.

   - Couteau (qui peut toujours servir).

   - Torche ou lampe frontale avec piles. Il n'y a pas d'électricité !

   - Mouchoirs en papier.

   - Papier hygiénique.

   - Lingettes rafraîchissantes.

Il est possible de laver son linge sur place : penser à la lessive en tube ou en sachets.

La moustiquaire n’est pas forcement utile de Novembre à Juin car il y a peu de moustiques la nuit.

Eviter que votre sac ne soit trop lourd car il faudra le porter pendant votre randonnée.

---> Pharmacie

Penser à apporter un minimum…..on ne sait jamais !!!!

    - Crème solaire et Biafine.

    - Stick pour les lèvres.

    - Insect écran peau ou 5/5 tropique contre les moustiques.

    - Paracétamol ou équivalent.

    - Immodium ou Ercefuryl.

    - Collyre désinfectant.

    - Bétadine ou autre désinfectant pour plaie.

    - Petits pansements

   ---> Divers

Il est de coutume d’offrir des noix de kola aux personnes âgées dans les villages , signe de respect et d'amitié envers elles. Il est possible d’en acheter à Bandiagara ou à Sévaré.

Les enfants quémandent souvent dans les rues ou dans les villages : Ne pas leur donner de bonbons     il n'y  a pas de dentistes sur place !!  Ne pas leur donner de crayons.  Ne pas donner d'argent:

Ce n'est pas ''manquer de coeur'', c'est leur faire comprendre que la quête n'est pas leur avenir.

            Leurs qualités , et ils en ont , peuvent être tellemenent mieux valorisées.

                                                   

Retour

Copyright BL - 2010